«RETOUCHES & REPENTIRS», MON PORTRAIT

Désolé, que certains aient pu prendre pour un véritable « portrait de moi » cette photographie de Van Deren Coke, faite en réalité d’après un ambrotype représentant son grand-père…

Si j’ai choisi de m’abriter derrière elle plutôt que sous la traditionnelle silhouette floutée ou les traits trompeurs d’une photo de l’homme que j’étais au temps de ces souvenirs, c’est parce qu’elle a une petite histoire qui m’a comme donné le droit de me l’approprier.

Au moment de décrocher son exposition à la Photogalerie voilà 4 ans, Van Deren Coke avait tenu à laisser quelques tirages pour la galerie et en cadeau ce portrait comme carbonisé qu’il avait fait d’après un ambrotype de son grand-père, et qu’il m’avait dédicacé.

Quelqu’un (Lyliane Boyer, sans doute, ma fidèle assistante dont j’aurais l’occasion de reparler) avait alors dit : « C’est drôle, ces cheveux, cette façon de se tenir la tête dans les épaules, c’est tout à fait toi ! » Nous nous étions amusés de cette ressemblance, et dès lors, pour parler de cette photographie on ne devait dire que « ton portrait ».

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

burri3